Lorsque vous décidez vous-même de l’organisation de vos obsèques, vous facilitez la tâche à votre famille. Cette dernière n’aura plus à se soucier de vos dernières volontés, ainsi que de certaines formalités. Le fait d’organiser ses propres obsèques de son vivant présente un bon nombre d’avantages.

Rédiger l’organisation des obsèques

Une fois que vous avez décidé de mettre vos propres obsèques en place, vous devez rédiger sur papier vos dernières volontés. Ce document pourra ensuite être confié à une personne en qui vous avez confiance. Le jour de vos obsèques, cette personne respectera vos dernières volontés, les héritiers et les proches devant se conformer à la loi.

Dans le document que vous allez rédiger, le déroulement de la cérémonie et de la sépulture peut être précisé. Vous pouvez aussi choisir à l’avance le type de cercueil qui vous convient. Une fois le moment fatidique arrivé, toutes les formalités seront déjà réglés, et c’est le service de la pompe funebre cote basque qui se chargera du reste.

Le choix du cimetière

En mettant sur écrit le déroulement de vos obsèques, vous pouvez préciser l’endroit exact où vous souhaitez être enterré le jour de votre mort. L’enterrement peut se faire dans la ville où l’on décède, ou dans la ville où on est originaire. Avec l’acceptation du maire de votre ville, vous pouvez même vous procurer une concession.

En ce qui concerne cette option, sachez que la concession peut être individuelle ou collective. Dans la rédaction de vos obsèques, vous devrez également préciser si la concession doit être temporaire ou perpétuelle. Une pierre tombale peut également être choisie à l’avance. Elle peut être commandée auprès d’une société, où être réalisée par un artiste compétent.

Sur la Côte Basque, vous pouvez facilement mettre en place vos propres obsèques. Vous devez tout simplement mettre par écrit l’organisation de vos obsèques, et choisir le cimetière où vous devrez reposer l’heure de la mort venue.